Muscat de Frontignan « Chorus »

 
Offre !
 

A partir de 7.50

La robe d’un beau jaune clair est limpide et brillante. Le nez très frais et muscaté relève un palais rond et confituré avant une finale vive et longue d’écorces d’oranges.

thumbnail
thumbnail
Effacer

Description

Appellation :
AOC Muscat de Frontigan

Cépage :
Muscat 

Robe :
Jaune doré

Au nez :
Il est fruité avec des touches florals intenses.

En bouche :
C’est un vin long en bouche, frais avec des touches de fruits.

Température de service :
6-8°C

Accords mets et vins :

Foie Gras

L’histoire du domaine

Le Muscat de Frontignan est l’un des fleurons de la viticulture languedocienne dont la notoriété est acquise dès le Moyen-Age. La primauté du raisin muscat et le passerillage
Le terroir de Frontignan privilégie très tôt, pendant des siècles, une viticulture de haut niveau qualitatif en choisissant un cépage d’une extrême finesse, le Muscat à petits grains. Sa situation maritime favorise un courant d’exportation et de diffusion du vin dans les aristocraties, les cours royales et impériales de l’Europe.
Le Muscat est un cépage très célèbre dans le bassin méditerranéen. Il est bien identifié chez les romains comme Apiane ou raisin des abeilles. Columelle décrit « trois espèces de raisin muscat, qui sont aussi recommandables par leurs grandes qualités : toutes les trois sont fertiles, et s’accommodent assez bien du joug et des arbres. Il y en a cependant une meilleure que les deux autres, et dont les feuilles ne sont point couvertes de duvet », et en apprécie la qualité « elles sont célèbres par l’excellence de leur goût. »

Les vins de France

Le vignoble du Languedoc-Roussillon s’étend sur 4 départements : l’Aude, le Gard, l’Hérault et les Pyrénées-Orientales, sur une surface de 42 800 hectares et pour une production de plus d’1 800 000 hectolitres par an. Les premiers à implanter des vignes dans la région furent les Grecs au Vème siècle avant JC. Le Languedoc-Roussillon est situé dans une zone climatique méditerranéenne, caractérisée par des hivers doux, des étés chauds et secs et de faibles précipitations. Le vent dominant, la Tramontane, favorise le séchage des vignes et prévient des maladies. Ce climat remarquable est donc idéal pour la culture de la vigne. Mais cette facilité ne fut pas toujours un atout pour cette région, dont les vins furent longtemps considérés comme des vins de piètre qualité. En 1970, les cépages nobles furent plantés, ce qui donna un regain de popularité aux vins du Languedoc-Roussillon. Les cépages utilisés sont de ce fait très nombreux, les principaux étant le cabernet-sauvignon, le carignan, le cinsault, le merlot, le mourvèdre, la syrah, le grenache noir et le grenache blanc, le muscat, le bourboulenc, la clairette, ou encore le mauzac et le picpoul. L’encépagement bénéficie d’ailleurs également d’une grande diversité des sols (schistes, grès, éboulis calcaires, terrains sablo-argileux, marnes, …), qui explique la richesse des terroirs de cette région, et la diversité des AOC proposées, en rouge, rosé, blanc et vins doux. Les appellations les plus connues sont entres- autres la Blanquette-de-Limoux (reconnu « vin le plus ancien du monde ») ou encore le Muscat-de-Rivesaltes.

Informations complémentaires

Appellation

AOC Muscat-de-frontignan

Conditionnement

1x75cl, 6x75cl

Couleur

Blanc

Nom

Muscat de Frontignan "Chorus"

Région

Languedoc

UGS : N/A Catégories : ,