Bienvenue sur notre nouvelle boutique ! Profitez de la livraison offerte dès 50€ d'achat jusqu'au 15 décembre !

Vin de Savoie

C’est aux romains que l’on doit la plantation des premiers plans de vignes en Savoie, dès le premier siècle avant Jésus-Christ. Ce vignoble sera ensuite repris puis étendu par l’église et les abbayes qui iront jusqu’à planter des vignes jusqu’à plus de 1000 mètres d’altitude. Il est important de mentionner un événement qui secoua la région entière en 1248 : l’éboulement du Mont Granier. Suite à cette catastrophe de nombreuses personnes trouvèrent la mort, des villages furent ensevelis sous plus de 500 millions de mètres cubes d’éboulis. Bien plus tard, au 18ème siècle, les paysans plantèrent de la vigne à cet endroit ce qui donna naissance aux deux crus les plus connus de Savoie : Abymes et Apremont. Ils ne peuvent être produits uniquement qu’en blanc. Il est utile de le préciser, car le nombre de vins et de dénominations est très concentré dans cette région.
En effet, le vin de Savoie « générique » peut être produit en blanc, rouge et rosé mais aussi en mousseux et pétillant (blanc et rosé). Nous trouvons aussi les crus blancs de Chignin-Bergeron, Crépy, Marignan, Marin, Montmélian, Saint-Jean-de-la-porte, Saint-Jeoire-Prieuré, Cruet et Ripaille. Mais aussi des appellations pouvant être produites en blanc et rouge comme : Chautagne, Chignin, et Jongieux. Nous ne pouvons ici aborder l’ensemble des caractéristiques organoleptiques de tous ces vins. Nous présenterons une dégustation générale des vins de Savoie. Les vins blancs sont élaborés avec les cépages emblématiques : Jacquère, Altesse, Chasselas et Roussanne. Les rouges avec la célèbre mondeuse mais aussi avec le gamay noir et le pinot noir.

Le Vin de Savoie blanc présente souvent une robe jaune pâle aux reflets verts, voire paille. Le bouquet au nez est caractérisé par des arômes de fleur blanche qui se mêlent à merveille avec des notes d’amandes, de noisettes et parfois de fruits exotiques. En bouche c’est un vin à l’attaque délicate mais qui révèle une matière puissante, dense et très fruitée comme c’est le cas sur les cuvées élaborées avec le cépage altesse ou roussette de Savoie. Sur les crus Abymes et Apremont, la densité en bouche sera plus grande, la matière est fine et la finale est dans la minéralité. Ces derniers sont à attendre en cave pendant plus de 5 ans pour les meilleures années, sinon les vins de Savoie blancs génériques sont excellents à consommer jeunes sur des poissons. La température de service conseillée est de 11°C.

Le Vin de Savoie rouge est souvent issu du cépage Mondeuse, complété par le Pinot et le Gamay.
Sa robe est souvent sur les tons pourpres aux reflets violets.
Le bouquet au nez est très typé, sur des notes de fruits rouges et noirs comme le cassis et la groseille; le deuxième nez exhale souvent des arômes de fleurs comme la violette, mêlés à des notes épicées et de musc.
En bouche, l’attaque est franche, la matière est puissante avec une très belle structure tannique bien fondue.
Sur certaines cuvées le potentiel de garde peut dépasser les 5 années. Ce vin s’accorde très bien avec des gibiers. On le sert à une température de 16°C.

Le Vin de Savoie mousseux est élaboré selon la méthode traditionnelle, c’est-à-dire avec prise de mousse en bouteille après la première fermentation. Ce sont des vins bien faits, simples, frais et fruités qu’on consomme idéalement à l’apéritif.

L'abus d'alcool est dangeureux pour la santé, à consommer avec modération